Briographie, carrière de l’artiste Edouard Baer

Edoaurd Baer est à la fois un acteur, réalisateur, scénariste et producteur français. Actuellement âgé de 50 ans, né le 1er décembre 1966, le public le connaît notamment à travers les émissions sur Radio Nova telles que la Grosse boule et paroles de femmes. C’était  dans les années 1990.

Sa biographie et sa carrière

Avant d’embrasser la carrière dans le cinéma, Edoaurd Baer est d’abord un comédien. Il a écrit et mis en scène des pièces de théâtres. A l’âge de 18 ans, il a fait ses inscriptions au cours Florent. Plus tard, il devient l’élève de l’actrice Isabelle Nanty. Aimant une vie de plaisirs, il parle de ses soirées mondaines dans les magazines « Femmes » et « Globe ». Il a rencontré Ariel Wizman au cours de ses soirées. Leur collaboration a vu le jour au début des années 90 dans l’animation de la Grosse boule sur Radio Nova. Leur style humoristique décalé a retenu l’attention de Alain de Geef, le directeur de Canal + à l’époque. La chaîne télé et Canal Jimmy les ont embauchés ensuite pour la présentation de « C’est pas les 20 euros ». La même année, Edoaurd Baer fait sa première apparition derrière les feux de projecteurs en 1994 avec la Folie douce. En 1996, les deux hommes ont animés chaque mois une émission de fiction appelée « A la rencontre du divers aspect du monde contemporain».

Edouard-Baer-biographie

Malgré la réussite de leurs coopération, ils décident de mener chacun son chemin. Edouard Baer continue sur Canal + avec l’émission « Centre de visionnage » où il libère à son penchant pour l’absurdité et à ses goûts de l’improvisation. En 1999, il joue l’amant de Sandrine Kiberlain, dans « Rien sur Robert ». Son premier film intitulé « La Bostella » apparaît la même année. Celui-ci n’est pas un succès. Sa maturité d’acteur atteint son apogée avec son tournage pour Claude Miller dans « Betty Fischer et autres histoires » en 2001. La même année, il retrouve également son goût pour le théâtre en jouant dans la pièce « Cravate Club », qui lui a fait décerner la nomination Molière de la révélation théâtrale. Il tourne ensuite dans « Dieu est grand, je suis toute petite » de Pascal Bailly et dans « Astérix et Obélix : mission Cléopâtre ». Il décroche le rôle principal dans la comédie le Bison grâce à son ancien professeur, Isabelle Nanty. Il a également joué dans la comédie « mensonges et trahisons » en 2004. L’année suivante, il réalise son deuxième film « Akoibon » qui est encore une fois  boudé par le public. Il partage l’affiche des « Brigades des tigres » avec Olivier Gourmet et Clovis Cornillac avant de remonter dans le temps avec « Molière » de Laurent Tirard. Des rôles plus graves s’ensuivent ensuite avec « Je pense à vous » et « la fille coupée en deux » et « J’ai toujours rêvé d’être un gangster » en 2008. L’année suivante, il joue dans les « Herbes folles » et « Le petit Nicolas ». L’année suivante, il joue dans « Les Barons » « Une exécution ordinaire » et « mon pote » suivis de « Poulet aux prunes ». En 2012, il tient encore le premier rôle dans la série « Astérix et Obélix : au service de sa majesté » et les « Invincibles » en 2013. Edoaurd Baer a joué dans une soixantaine de films. Il a une fille de 9 ans et est en couple avec Sandrine Kiberlain.

Présentation de Donald Trump

Ce personnage a surpris tellement de personnes. Il a réussi à devenir célèbre autour du monde, ou du moins encore plus qu’il ne l’était avant. Car oui, Trump et sa famille ont une longue histoire derrière eux, et je pense qu’il serait intéressant de découvrir celui qui fait autant parler de lui car tout le monde en parle mais finalement, beaucoup ne le connaissent pas tant que ça et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il a toujours été hors du commun. Mais qui est vraiment Donald Trump ?

Sources de Donald Trump

Revenant un peu en arrière, Frederick Trump, grand-père de Donald, qui a fait fortune dans l’immobilier en construisant des hôtels, restaurants, maisons closes pendant la ruée vers l’or, il a tout revendu et investi dans l’immobilier à New York. Ainsi son fils Fred, le père de Donald a tout hérité de sa fortune et créa à 15 ans sa société immobilière avec l’aide de sa mère. Il a ainsi aussi beaucoup construit des résidences et bâtiments un peu partout à New York. Il était même l’un des plus grands agents immobiliers de la ville à l’époque. Et enfin, c’est en 1946 qu’il mit au monde le petit Donald qui rejoignit plu tard l’entreprise familiale dès ses 22 ans.

Parcours de Donald Trump avant d’être Président des États-Unis d’Amérique

Ainsi, Donald Trump n’est pas un self made man mais il est bel et bien né dans une certaine richesse, même s’il faut avouer qu’il a entrepris beaucoup de choses. En effet, en 1971, il dirige l’entreprise et décide d’entreprendre de plus gros projets avec une architecture attractive pour sortir du lot. Il a voulu investir dans Manhattan, un pari très risqué étant donné que la ville tombait en ruine à ce moment-là et devenait la capitale de la criminalité. Il s’est alors mis à racheter de vieux bâtiments afin de les rénover comme le Commodor Hotel qu’il a complètement transformé en 1977. En 1980, il a rénové le Wallman Rank, en 1983, il finit la construction du Trump Tower, un immense gratte-ciel situé sur la cinquième avenue, il s’agit jusqu’à maintenant de la 64 ème tour la plus haute de Manhattan, elle est encore aujourd’hui l’une des plus prestigieuses et luxueuses de la ville.

donald-trump-presentation

Ainsi, on peut dire qu’il a eu un grand rôle dans la reconstruction de la ville de New York dans les années 80. Trump devient alors de plus en riche et populaire. Il rachète et rénove un immense manoir et il en profite pour acheter le plus gros yacht du monde à l’époque. En 1988, il rachète l’hôtel Plaza ainsi qu’un casino à Atlantis City et en 1989, il crée sa compagnie aérienne mais cela fut un échec. En effet, les années 90 furent difficiles pour la compagnie et beaucoup de problèmes financiers sont apparus après l’achat du casino. On parle même de faillite. Mais la revente de la compagnie aérienne, de son yacht et des millions de dollars. Parallèlement, il a présenté la télé-réalité The apprentice, en 11 ans l’émission lui a apporté 200 millions de dollars. Ila percé dans le monde du show business avec quelques apparitions dans des séries, des films, en créant une agence de mannequins, écrit des livres, créé sa marque de vêtements, de steak, de vodka, bouteille d’eau, des restaurants…A noter tout de même que la plupart de ces produits ont été une flope totale.

En claire, Donald Trump a tout de même une success story dont peuvent rêver nombreux américains et c’est ce qui fait sa popularité. Il a un égo surdimensionné, a extrêmement confiance en lui et veux toujours être le meilleur. Ce sont plus des qualités que de défauts, car c’est ce qui lui a permis d’en arriver là où il est aujourd’hui : Président des Etats Unis d’Amérique malgré qu’il ne soit un homme politique.

En tout cas, en plus de cette mauvaise nouvelle, j’ai découvert le film Baywatch… Mais ou va le monde?

Zinedine zidane, presentation

Qui est Zinédine zidane ?

Zinédine Yazid zidane, footballeur international françaisà Marseille le 23 juin 1972. Entre 1988 et 2006, il tient le poste de milieu offensif dont il est marqué. En 2013 à 2014, il se convertit en tant qu’entraîneur adjoint au sein du Real Madrid après celle d’entraîneur de l’équipe Real Madrid Castilla jusqu’en 2016. L’équipe du Real Madrid, lui entraîne depuis le 4 janvier 2016. Cette année même, il est marqué l’un des entraîneurs de l’histoire à gagner la Ligue des champions après l’avoir gagnée comme joueur.

La popularité de Zinédine zidane

Surnommé « Zizou », un des meilleurs footballeurs de l’histoire. La FIFA l’a nommé également le meilleur joueur européen des cinquante dernières années, et par l’UEFA en 2004. Il est l’un des 125 joueurs mondiaux encore résistants en 2004, dans un groupe conjoint de Pelé et de la FIFA. Il est distingué en tant que meilleur joueur mondial de l’année pour la FIFA, en 1998, 2000, et 2003, et remporte le ballon d’or en 1998. Il est par deux fois rangé second meilleur joueur de tous les temps par France Football. En 2011, l’UEFA désigne qu’il est le meilleur joueur de la Ligue des champions des vingt dernières années. Il est ainsi sélectionné 108 reprises et 25 fois capitaines de l’équipe de France, Zinédine zidane s’illustre donc au niveau international.

zinedine_zidane_presentation

Il est connu par le numéro 10 des « bleus », il ne joue pas après la Coupe du monde 2006, dont il est nommé le meilleur joueur du Mondial. Le 9 juillet 2006, il joue son dernier match à l’occasion de la finale de la Coupe du monde opposant l’Italie à la France. Il s’y illustre de façon double en marquant son trente et unième but sous le maillot français par une panenka réussie, mais aussi par son exclusion sur carton rouge pour son coup de tête au thorax de Marco Materazzi. Après son rôle de joueur, Zidane commence la fonction d’entraîneur. Il pratique ce nouveau métier au Real Madrid, après sa formation en France.

La vie personnelle de zidane

Quand Zinédine Zidane a dix-sept ans, il rencontre une fille qui s’appelle Véronique Lentisco-Fernández au foyer des jeunes travailleurs à Cannes. Elle est d’origine espagnole, âgée de dix-huit ans. Après quelque temps, Véronique et Zinédine Zidane se marient le 28 mai 1994 au château du Haillan à Bordeaux où joue à l’époque le meneur de jeu. En 2013, Zinédine Zidane se présente, devant la cour d’appel de Paris, avec son avocat, où il poursuit l’humoriste Christophe Alévêque qui avait tenu des paroles injurieuses lors d’une interview détaillée au magazine SportMag, en janvier 2011. L’athlète est mécontent. Il a été relâché pendant la première instance, et l’humoriste est détenu en appel à 5 000 euros de dommages et intérêts pour insultes à l’encontre du champion du monde 98. Zidane réside maintenant à Madrid, dans le quartier résidentiel de Conde de Orgaz, où il obtient une propriété spacieuse. Malheureusement, Zinédine Zidane est attrapé de thalassémie bénigne, une maladie qui l’épuise petit à petit, c’est pour ça qu’il devrait se mettre à l’eSport.