al-pacino-bio

Al Pacino : biographie de l’acteur

Al Pacino : biographie de l’acteur

Acteur et réalisateur de nationalité américaine, Al Pacino s’appelle en réalité Alfredo James Pacino. Né sous le signe du Taureau le 25 avril 1940, il figure actuellement parmi les célébrités les plus populaires de Hollywood. Les détails de la biographie d’Al Pacino.

Une enfance bercée par la cinématographie

Al Pacino est né d’un père tailleur de pierre, Salvator Pacino et d’une mère au foyer, Rose Gerard. Issu d’une famille entièrement originaire de la Sicile, Al Pacino a grandi avec ses grands-parents maternels James et Kate Gerard, dans le Bronx.

Bercé par l’envie d’intégrer l’univers de la cinématographie depuis sa jeune enfance, Al Pacino intègre la High School of Performing Arts de Manhattan, à l’âge de 14 ans. A l’époque, le jeune enfant n’avait ni diplôme ni culture ni même un seul référence en la matière pour le guider. Raison pour laquelle Al Pacino décide d’arrêter de s’entêter à faire quelque chose qu’il ne parviendra jamais à maîtriser, deux ans après avoir été reçu dans cet établissement. Bien décidé toutefois à apprendre à gagner sa vie sans dépendre de qui que ce soit d’autres, Al Pacino passe les deux années qui suivent l’arrêt de ses études à passer d’un boulot à l’autre. A l’âge de 18 ans, le jeune homme décide de revenir à sa première passion, le cinéma. Mais il essuie un nouvel échec en tentant d’entrer à l’Actors Studio. Il décide alors de poursuivre sa formation d’acteur aux cours d’Herbert Berghof où il sera dirigé particulièrement par Charles Laughton, l’homme qui deviendra plus tard l’un de ses pères spirituels.

Al Pacino au théâtre

Al Pacino obtient son premier rôle principal dans la pièce de William Saroyan Hello, Out There pour laquelle il a reçu un Obie (Oscars pour le théâtre) pour avoir joué un rôle dans The Indian Wants the Bronx. Au théâtre, Al connaît un vrai succès et multiplie les rôles à grande vocation. Son rêve d’intégrer l’Actors Studio se réalise finalement en 1966. Une très belle période qui lui a permis de faire la connaissance de Dustin Hoffman et Robert De Niro. Ensemble, ils deviendront plus tard, dans les années 70 – 80, la nouvelle génération d’acteurs équipée des bagages nécessaires pour briller devant l’objectif des caméras. Ici, il rencontrera également Lee Strasberg qui sera plus tard son nouveau mentor.

biographie-al-pacino

Filmographie d’Al Pacino

En 1969, Al Pacino se découvre un nouveau visage dans son premier film Me, Natalie. Une image qu’il ne cessera ensuite d’embellir à travers d’autres productions comme Panique à Needle Park, le titre qui lui a valu sa première consécration au cinéma. Depuis, Al Pacino collectionne les nominations aux Oscars, mais son tout premier sacre date de 1992 lorsqu’il remporte pour la première fois une jolie statuette pour Le Temps d’un week-end. Le nom d’Al Pacino est depuis cité fréquemment aux Oscars. En 1974, il reçoit même le titre de meilleur acteur de l’année à la British Academy.

Mais on connaît également d’Al Pacino son refus catégorique de jouer dans des films comme Apocalypse Now, Kramer contre Kramer ou encore Les Moissons du ciel.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.